# SEMAINE 22 DE GROSSESSE - Et là, j'ai remarqué que je devenais agressive

Salut toi! 

Aujourd'hui ce sont les confessions (Ouais du genre Confessions Intimes mais sans les caméras). Une chose (importante) à savoir sur moi, c'est que je n'ai jamais été une personne franchement calme ou réservée. J'ai plutôt tendance à me faire remarquer (personne n'est parfait)

Il m'est déjà arrivé d'avoir quelques petites crises de nerfs (mes anciens camarades de classe de l'EPHEC doivent encore s'en souvenir je pense)

Cependant, j'ai remarqué que ce caractère (de merde) s'est intensifié depuis quelques temps (depuis quelques semaines en fait). J'avais déjà fait un article sur les crises de nerfs, mais en c'était rien comparé à maintenant. Je crois que je dois avoir une montée d'hormones c'est pas possible autrement. Disons que lorsque j'ai écrit mon articles sur les crises de nerfs, j'étais seulement à 30 ou 40%... Là je dois bien être à 70% (Oui je pense qu'il y a encore de la marge, mon dieu mes pauvres amis que je vous plains)

Pour imager un peu, je suis comme ... Une oie qui serait en train de couver et qui te soufflerait dessus si t'approches un peu trop (à ce propos, est-ce que les oies ont des dents?!!! Sérieusement.) 

Regarde-moi ça, grosse comme une tourte et qui s'avance vers toi l'oeil menaçant

Regarde-moi ça, grosse comme une tourte et qui s'avance vers toi l'oeil menaçant

En bref, certains diront que je suis plutôt infecte en ce moment. Et ils n'ont probablement pas tord!! (Oui parfois il faut être honnête envers soi-même) Le fait est que je supporte de moins en moins certaines personnes et certaines choses. Disons que je n'ai pas ma langue dans ma poche et que si tu me fais chier... Bah tu me fais chier.

Fini de faire semblant d'aimer Paulette, fini d'être patiente, fini d'être gentille et de passer pour une niaise. Coralie est passée en mode démon (Devil mode : ON). 

Je vais t'avouer que ce n'est pas tous les jours facile à gérer. Parce que je suis partagée entre la gentille Coralie qui me dit de ne pas ruer dans les brancards... Et la Coralie démoniaque qui me dit qu'après tout, si ça ne leur plait pas (sous-entendez : aux personnes **********), ils peuvent toujours aller voir si Paris est toujours bien la capitale de la France. 

J'ai donc une question pour toi chère lectrice : Quelle attitude dois-je adopter? As-tu aussi été dans ce cas pendant ta grossesse? Est-ce que ça revient à la normale un moment ou pas du tout? 

ANYONE ? I think I'm gonna kill somebody. 

Coralie Evrard